48 - DÉCEMBRE 2016

faible amplitude, et de rotation du globe oculaire. Isabelle a confectionné des crayons et des cibles pour travailler la coordination des deux yeux à la maison. Sur ses lunettes de vision de près un prisme collant a été appliqué devant l œil gauche. L'objectif est de faire fonc- tionner les deux yeux en même temps et donner envie à son cerveau d'avoir les informations avec les deux yeux dans le même moment. Cela participe aussi à son équilibre.

Robert voulait surtout refaire du vélo. "Comme je dis toujours : à chaque pro- blème, une solution ; il suffit de la cher- cher. Pour y arriver, il fallait que Robert puisse tenir son tronc en position as- sise tout en utilisant ses jambes pour pédaler. Pour ses 50 ans, quelques amis lui ont fait une cagnotte ; alors, j'ai pu l'emmener à des séances d'aqua- biking en cabinet. C'était aussi un mo- ment de plaisir pour lui" nous raconte encore Isabelle. Cette étape a permis d'envisager d'adapter un vélo. Isabelle a contacté une entreprise de Marseille qui fabrique des stabilisateurs pour vélo pour les personnes qui n'ont pas d'équilibre. La jeune femme en a fait monter sur le vélo de son mari. Le seul souci qu'elle rencontre aujourd'hui, c'est qu'elle a du mal à trouver des bénévoles pour l'accompagner. Car la logistique n'est pas évidente. Il faut ac-

crocher ce vélo qui pèse lourd sur un porte vélo, mettre le fauteuil de Robert dans le coffre et surtout il lui faut tou-

jours quelqu'un pour les suivre avec le fauteuil et le marchepied.

Notre fils Sa

muel a quato

rze an s main

-

tenant ; il m aide le p

lus possible et du

mieux qu il puisse fair

e; mais je ne veux

pas qu il so it dans le

soin avec s on papa ;

ce n est pa s son rôle.

Robert doi t pouvoir

garder sa place de pa

pa et Samu el conti-

nuer sa vie avec les p

réoccupatio ns de

son âg e. Mais

, il re ste dif

ficile d avoi

r des

vacances e nsemble ; R

obert reste dépen-

dant de mo i pour tous

les actes d e la vie

quotidienn e. Nous esp

érons un m oment de

répit à troi s pour l an

née procha ine.

Robert est courageux

et fait des efforts

considérab les pour av

ancer.

Nous s omme

s fiers de lu

i et su rtout

nous

espérons qu il l est de

lui-même.

Sois fi er de

toi-mê me,

mon chéri !

TITRE ETATS DE SERVICES

CARRIÈRE PROFESSIONNELLE DE L ADJUDANT ROBERT CUEVAS

- 17ème RGP (régiment para) Montauban 1984 - Appelé à l activité de 1985 - 1986; affecté au 72ème régiment du génie à

MOURMELON - caporal-chef puis sergent - 1989 Engagement dans la gendarmerie à l école de Montluçon - 1990 gendarme mobile à l escadron de gendarmerie mobile 33/5

à AURILLAC - Adjoint au chef ELI - 2001-2004 Chef de sécurité à l ambassade du Paraguay - 2004 maréchal des logis chef -gendarmerie mobile de Reims 31/7 - 2005 adjudant gendarmerie mobile Reims 31/7 - Octobre 2012 ADL

- 1992 : médaille de bronze de la défense nationale - Témoignage de satisfaction du Ministère de la défense 30 mai 1989

instructeur réserve - Témoignage de satisfaction du Ministère de la Défense 16 juillet 1990

instructeur réserve - Félicitation collective en 1992; sécurité JO d hiver D ALBERTVILLE

Citation: pour le motif gendarme particulièrement courageux et méritant qui, le 13 avril 1996 à Cayenne, n a pas hésité à porter secours au péril de sa vie, à trois baigneurs en difficulté dans une mer démontée, les sau- vant d une mort certaine

- Médaille d argent de la défense nationale 1997