37 - DÉCEMBRE 2016

FACILITER LES ÉCHANGES Au préalable, ces associations avaient soumis au Colonel Bruno ARVISET, Se- crétaire Général du CFMG et conseiller dialogue social militaire, leurs statuts et motivations à établir un lien institution- nel privilégié avec l arme. Les associa- tions signataires seront périodiquement reçues par le DGGN. Les différents présidents pourront être consultés, en fonction des sujets du moment ou lors de préparation d orientations ma- jeures ou de sujets spécifiques. Cette charte précise le cadre d action des associations ainsi que l aide éventuelle qu elles peuvent attendre de la gendar- merie tout en laissant aux associations leur liberté d action. Elle permettra de rapprocher les multi- ples associations gravitant autour de la gendarmerie et aux différents échelons

de commandement de la gendarmerie de mieux connaître le tissu associatif et les suites à donner à leurs sollicitations. Pour faciliter l exercice de leur activité, les associations signataires peuvent solliciter le prêt ponctuel d infrastruc- tures dans l enceinte des casernes et de matériels dédiés à leurs réunions. Enfin, il est rappelé que toutes les asso- ciations doivent veiller à ne pas créer de confusion entre la communication insti- tutionnelle, qui ne relève que du DGGN ou de ses subordonnés, et la communi- cation associative qui n engage qu elle. Avec cette charte, la DGGN souhaite ac- compagner au mieux les associations.

LES ASSOCIATIONS SIGNATAIRES Les associations signataires sont : l Amicale des anciens de la concer- tation en gendarmerie, les Amis de la gendarmerie, l Amicale des anciens et actifs des formations aériennes de la gendarmerie, l Association d aide aux membres et familles de la gendarmerie, Gendarmes et citoyens, l Association de défense des droits des militaires et des gendarmes, la Fédération natio- nale des réservistes opérationnels et citoyens de la gendarmerie nationale, l Association nationale des réservistes et des sympathisants de la gendarme- rie, Profession gendarme, la Confédé- ration française des associations de retraités et pensionnés de la gendar- merie, le Trèfle, Gendarmes de Cœur, la Fédération nationale des retraités de la gendarmerie, l Union nationale du per- sonnel en retraite de la gendarmerie.

LES AUTORITÉS PRÉSENTES Les autorités présentes étaient le Gé- néral d Armée Denis FAVIER, Directeur Général, le Général de Corps d Armée Richard LIZUREY, Major Général, le Gé- néral de Brigade Michel LABBE, adjoint au directeur des personnels militaires de la gendarmerie, ainsi que le Colonel Bruno ARVISET, Secrétaire Général du CFMG et conseiller «dialogue social mili- taire du DGGN» ce dernier a tenu à féli- citer les représentants de l association Gendarmes de Cœur pour leur présence en soulignant qu elle était la seule as- sociation caritative et qu il était impor- tant qu elle soit signataire de la charte.

UN REPAS DE COHÉSION CONVIVIAL Un sympathique repas de cohésion a été servi après la signature de la charte et fut l occasion d un échange de libres propos. Ce fut un moment de partage en toute convivialité qui fut très appré- cié de tous.

Article Capitaine Lacombe Fabien (CFMG DGGN)

et Laurence SCAT