114 - DÉCEMBRE 2016

L ADIEU AUX ARMES DU GENERAL D ARMEE DENIS FAVIER,

DIRECTEUR GENERAL DE LA GENDARMERIE NATIONALE

Mardi 30 août 2016, une journée inoubliable pour le Président de l Association «Gendarmes de Cœur « et son épouse. En

effet, après un déjeuner très convivial en compagnie de Fabienne CARAT et Jean-Marie PARIS, Michel et Laurence ont eu

l immense privilège de se rendre à l hôtel des Invalides à Paris pour assister à l adieu aux Armes du Général d Armée Denis

FAVIER, Directeur Général de la Gendarmerie Nationale.

Des adieux dans un cadre splendide.

Le colonel DE CASTELBAJAC a mis à la dis-

position des représentants de l Association

un véhicule avec chauffeur pour les conduire

à l Hôtel des Invalides. Michel et Laurence

sont arrivés sur place avec un peu d avance

et ont eu le plaisir de rencontrer quelques

personnes de leur connaissance comme

Franck ROBIN (famille de notre association)

et son beau-père, Claude GRAC qui nous a

présenté Monsieur Dino CIERI, député de sa

circonscription, mais aussi Nicolas MOULIN

gendarme a PIERREFEU DU VAR représentant

l Association « Association des Collection-

neurs pour la Sauvegarde du Patrimoine de la

Maréchaussée à la Gendarmerie «.

Les invités se sont ensuite dirigés vers la cour

de l Hôtel des Invalides pour assister à la cé-

rémonie présidée par le Premier Ministre Ma-

nuel VALLS en présence du Ministre de l inté-

rieur, Bernard CAZENEUVE, du Ministre de la

Défense, Jean-Yves LE DRIAN et du Président

du Sénat Gérard LARCHER. 1500 personnes

étaient conviées à cet évènement.

Le Directeur Général de la Gendarmerie Na-

tionale, le Général d Armée Denis FAVIER, a

passé une dernière fois en revue les détache-

ments de toute la gendarmerie : unités GD,

GM, GR, spécialisées comme le GIGN, les

formations aériennes et les PGHM. Le Pre-

mier Ministre a ensuite retracé sa carrière,

prestigieuse, dans un discours extrêmement

élogieux. Lors de cet hommage très appuyé

au Général Favier, Manuel Valls a qualifié De-

nis Favier de «Général d exception, aux mots

pesés, au regard acéré, et au caractère trem-

pé»; il a tenu à lui témoigner «l infinie grati-

tude et la reconnaissance de la nation». Denis

FAVIER va prendre en charge la sûreté au sein

du groupe pétrolier TOTAL.

Il conclut sur ces termes : « à ces Militaires

et personnels civils qui font la Gendarmerie,

je voudrai simplement dire merci. Votre enga-

gement a été mon soutien le plus précieux ».

À la fin de la cérémonie, le Général Favier a

remis le drapeau de la Gendarmerie Natio-

nale au Général de Corps d Armée Richard

LIZUREY, Major Général, qui lui succédera en

tant que Directeur Général de la Gendarmerie

Nationale le 1er septembre 2016.

NEUF GENDARMES DÉCORÉS

Lors de la cérémonie, sept gendarmes ont

été faits Chevaliers de la Légion d Honneur :

le Colonel Jean-Marc MICHELET, comman-

dant du groupement de l Essonne, le Colonel

Philippe MIRABAUD, commandant du groupe-

ment du Nord, le Colonel Richard PEGOURIE,

commandant du groupement du Finistère, le

Colonel Grégory VINOT, commandant du grou-

pement des Alpes-Maritimes, le Major Franck

ROBIN, deux anciens membres du GIGN, bles-

sés lors de l assaut du 26 décembre 1994 à

Marignane, les adjudants-chefs Philippe BAR-

DELLI et Pascal BOURDIN.

UNE GARDEN PARTY À L ISSUE

DE LA CÉRÉMONIE

La cérémonie, qui s est déroulée sous un

temps météo de circonstance, s est termi-

née autour d un cocktail dans le parc de la

résidence des Invalides, en présence de nom-

breux invités prestigieux tels qu Alain DELON,

Michel DRUCKER pour ne citer qu eux. La

convivialité était au rendez-vous, avec la mu-

sique de la Garde Républicaine. Michel et Lau-

rence étaient ravis de revoir le Général d Ar-

mée Jean-Régis VECHAMBRE et son épouse

Muriel qui regrette la ville de METZ qu elle a

beaucoup aimée.

En faisant le tour des invités, les époux SCAT

ont eu le plaisir de saluer de nombreux offi-

ciers qu ils ont eu l occasion de rencontrer au

cours des dix ans passés sur les routes de

France pour apporter leur aide aux familles de

Gendarmes en difficulté. Le plaisir était visi-

blement partagé.

Laurence a eu le grand honneur de parler avec

Manuel VALLS qui a très gentiment accepté de

poser avec elle pour une photo souvenir. Elle

a également eu la joie d échanger quelques

mots avec Alain DELON.

Article Cne Lacombe Fabien (CFMG DGGN) et Laurence SCAT