Nous les remercions pour leur aide

LA BELLE INITIATIVE DES GENDARMES DU DOUBS

 

Le 7 octobre 2013, sur l'autoroute A36, les douanes de BESANÇON procèdent au contrôle de deux véhicules immatriculés dans le Haut-Rhin (68), une Renault et une Opel. Deux personnes sont dans la Renault et quatre personnes sont dans l'Opel. Tous les occupants sont de nationalité roumaine. Les douaniers sollicitent alors le concours des militaires de permanence du Peloton Motorisé (PMo) de ECOLE VALENTIN suite à la découverte dans le véhicule Renault, d'une grande quantité de barres de cuivre, coupé en tronçon de un mètre et lié en fagots.

Une belle prise

Les véhicules sont acheminés jusqu'au PMo où l'adjudant CHARVIEUX Lionel et le Maréchal des Logis Chef BIARD Sébastien, sous-officiers de permanence, effectuent la pesée du cuivre. Le poids total est de 1,05 tonne.
Le véhicule qui transportait le cuivre a été modifié par les occupants afin de pouvoir supporter le poids du cuivre. Les amortisseurs ont été « légèrement » renforcés.

Les investigations entreprises auprès de la SNCF et des services des autoroutes français n'ont pas permis de déterminer l'origine de ce cuivre. Les occupants du véhicule refusent de répondre aux questions relatives à ce cuivre.

Vendre le cuivre pour aider les familles de gendarmes en difficulté

N'ayant pu identifier les victimes, les militaires en charge du dossier décident de prendre attache avec Mme ROUX-MORIZOT, la procureure de la République à BESANCON. L'objectif de l'adjudant CHARVIEUX et du MDL/Chef BIARD est de vendre le cuivre à un professionnel afin de reverser l'argent récolté à l'association « Gendarmes de Coeur ».
Après avoir pris connaissance du but principal de l'association, qui est d'aider les gendarmes et leurs familles, Mme ROUX-MORIZOT accède à la demande des gendarmes.
L'adjudant et le chef effectuent alors un appel d'offre auprès des récupérateurs de métaux des départements limitrophes afin de ne pas favoriser ceux de leur secteur.
Après pesée, le professionnel retenu achète le cuivre et remet la somme de 3000 € à la Maréchale des Logis Cheffe Sandrine CAVALIERE, de la communauté de brigades de SAINT VIT qui est la déléguée de l'association pour le département du Doubs.

Remise du don lors de l'assemblée générale des "Gendarmes de Cœur"

Pour des raisons propres au commandement, il n'a pas été possible de procéder à la remise du chèque de 3000 € dans le groupement du Doubs. Cette remise s'est finalement déroulée lors de l'assemblée générale de l'association qui s'est tenue le 28 mai 2016 à SATHONAY-CAMP.