REMISE DE DON  EN FAVEUR DE LA FAMILLE NICOLAS
A L'ANTENNE DU GIGN D'ORANGE

Le 22 septembre 2016, Michel SCAT Président de l'Association Gendarmes de Cœur et l'Adjudant-Chef Christophe, CAUMES, Président de l'association des Képis Pescalunes – Terre de Camargue, ont conjointement remis une aide Financière à la famille du défunt Adjudant Alain NICOLAS

Dix-sept ans de service au sein de l'institution :

En février 2000, après son service militaire, Alain NICOLAS rejoint l'école de Gendarmerie de Tulle comme Gendarme-Adjoint Volontaire, avant d’intégrer, à l’issue de sa formation initiale, le Peloton d’Autoroute de Noirétable, dans son département d’origine, la Loire.
Puis en janvier 2003, il part à l’école de Gendarmerie de Montluçon. A sa sortie il intègre l'Escadron de Gendarmerie mobile de Bron, dans le Rhône.
En août 2010, bientôt promu maréchal-des logis-chef, il rejoint la Guyane au sein du Groupe des Pelotons d'Intervention outre-mer, à Cayenne.
Il retrouve la métropole, en août 2014, au sein du Peloton d'intervention inter-régional de la gendarmerie (PI2G) d'Orange, unité d'élite transformée, il y a peu, en une antenne régionale du GIGN. Année où il est également promu Adjudant.

Une vie de Gendarme "en intervention" plusieurs fois récompensée :

Alain NICOLAS avait choisi un profil de carrière dans l'intervention spécialisée. Il avait connu tour à tour  le Peloton d'Intervention de BRON, puis le groupe des Pelotons d'Intervention d'Outre-Mer à CAYENNE, puis le Peloton d'Intervention inter- régional Gendarmerie d'Orange devenu depuis peu une antenne du GIGN.
Habitué des missions les plus périlleuses et les plus extrêmes, son courage et sa détermination alliés à son professionnalisme forcené vont lui permettre d'accomplir avec succès de nombreuses opérations délicates, interpellations et autres faits d'armes.
Il y côtoiera la mort et sera même blessé, mais ce comportement qualifié d'héroïque lui vaudra de nombreuses marques de reconnaissance et récompenses de sa hiérarchie :
Citation à l'ordre de la brigade par le Directeur Général de la Gendarmerie nationale, Médaille de la Gendarmerie nationale, étoile de bronze, Citation à l’ordre de la Division, Médaille d’honneur pour acte de courage et de dévouement et Médaille de la Gendarmerie nationale, étoile d’argent.
En considération de sa brillante carrière, Alain NICOLAS a également été, à titre posthume, promu au grade de capitaine, élevé au grade de chevalier de l’Ordre de la Légion d’Honneur et décoré de la Médaille militaire.

Une carrière tragiquement interrompue en intervention :

Le 21 mai 2016, à GASSIN (83), Alain NICOLAS était appelé avec ses camarades de l'antenne GIGN d'Orange pour intervenir aux côtés des Gendarmes de la Compagnie de GASSIN SAINT TROPEZ (83) pour neutraliser un forcené auteur de tirs sur son ex conjointe et retranché chez lui.
Bien qu'aguerri à ce type de mission et possédant une solide expérience du terrain, il était soudainement touché par les tirs du forcené. Secouru immédiatement, Alain succombait malheureusement à ses blessures.

La remise de don à sa famille :

Le 22 septembre 2016, dans l'enceinte de la caserne d'Orange, le Capitaine Arthur C. commandant l'antenne du GIGN et ses personnels recevaient monsieur Michel SCAT Président de l'Association Gendarmes de Cœur et l'Adjudant-Chef Christophe, CAUMES, Président de l'association des Képis Pescalunes – Terre de Camargue, tous deux solidaires pour venir en aide à la famille d'Alain, son épouse Virginie et ses enfants Mathias et Maël.

La gendarmerie particulièrement bien représentée

Le Général d'Armée David GALTIER, commandant la Région de Gendarmerie P.A.C.A  et la Gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité sud, honorait la cérémonie de sa présence ainsi que le lieutenant-colonel PHILIPONA, commandant e Groupement I/6 de  Gendarmerie Mobile, le lieutenant-colonel MUNOZ, commandant le Groupement de Gendarmerie Départemental de Vaucluse, le capitaine PEDRO, commandant l'Escadron de Gendarmerie Mobile 16/6 d'ORANGE, le capitaine BASSO, commandant la Compagnie de Gendarmerie Départementale d'ORANGE, l'Adjudant Franck ROBIN, de l'Escadron de Gendarmerie Mobile de CLERMONT FERRAND, les Adjudants ARCOUET et ZAGANELLI, le Gendarme BLATIERE, de l'Association Képis Pescalunes, ainsi que de nombreux autres Militaires du Groupement du Vaucluse sans oublier la présence de Jean-Marie PARIS nouveau parrain de l'association.

Des paroles élogieuses pour Alain NICOLAS et remerciements aux deux présidents

Le Général GALTIER prenait la parole en premier. Après avoir prononcé quelques paroles élogieuses sur Alain NICOLAS, il remerciait les deux Présidents des Associations, expliquant à l'auditoire sa satisfaction de voir que la solidarité joue en complément des efforts accomplis par la Gendarmerie pour aider les familles. Il apportait tout son soutien aux deux Présidents.
Michel SCAT s'exprimait à son tour pour expliquer pourquoi il était important pour lui d'aider cette famille. Puis il présentait son association et rappelait à tout un chacun que celle-ci ne peut exister et donc apporter de l'aide que si les Gendarmes « jouent le jeu » en adhérant en nombre.
L'Adjudant-Chef Christophe, CAUMES, rappelait dans son discours que les hommes du GIGN avaient à plusieurs reprises, par le passé, épaulé son association en Terres Pescalunes, notamment au profit du petit Alexandre atteint d'une maladie incurable. Il précisait donc venir tout naturellement « rendre » la générosité à cette unité touchée à son tour par le malheur. 

Les deux Présidents se tournaient alors vers Madame NICOLAS et lui remettaient un chèque de 10.000 euros au nom de leurs deux Associations, sous les applaudissements des Militaires présents.

Un diplôme de membre d'honneur pour le Général GALTIER et un présent pour le bébé de Jean-Marie

Lors de l'assemblée générale de l'association, le Général d'Armée David GALTIER, commandant la Région de Gendarmerie P.A.C.A  et la Gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité sud, était nommé membre d'honneur de l'association. N'ayant pu assister à cette réunion pour raisons professionnelles, le  Général GALTIER a reçu des mains du Président Michel SCAT son diplôme de membre d'honneur après la remise de don.
Jean-Marie PARIS et son épouse, invités à assister  à la remise de don avaient fait le déplacement de puis TOULON. Ayant appris la naissance de la fille du parrain de l'association, Michel a tenu à offrir un présent pour le bébé du comédien/cascadeur.

Article Frédéric BOUCHARD et Laurence SCAT

 


Reportage photos

Photos Laurence Scat

Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo