Remise de don en faveur de Ronan

REMISE DE CHEQUE A PERPIGNAN (66) Le 8 Août 2012

Souvenez-vous de Ronan, ce petit garçon victime à la naissance d'une hémorragie cérébrale qui a laissé de nombreuses séquelles qui ne facilitent pas la vie de ce vaillant petit bonhomme âgé de onze ans maintenant.

Qu'il est long le chemin…

Dimanche 5 août, le voyage de la famille SCAT s'annonçait merveilleusement bien, tout était près en temps et en heure, le temps était au beau fixe et tout le monde était frais et dispo pour entreprendre le long trajet vers PERPIGNAN.
Après une halte en Bourgogne, nos voyageurs reprirent leur route vers le sud de la France. Arrivés dans l'Ain, à quelques kilomètres de LYON (69), la voiture familiale a commencé à manifester des signes de faiblesse et sentant arriver la panne, Laurence a pris la première sortie d'autoroute. La voiture s'est immobilisée sur la bretelle de sortie, bloquant ainsi la circulation. Par chance, un camion de dépannage arrivait juste à ce moment là et a porté assistance à nos malheureux voyageurs. Il s'en est suivi une longue succession de tracasseries avec l'assureur pour organiser la poursuite du voyage. Après une bonne heure de démarches, il a été décidé de laisser la Mégane sur place pour un diagnostic de panne et pour une éventuelle réparation, ensuite un taxi a conduit toute la famille à VENISSIEUX pour qu'elle puisse y prendre la voiture de location dénichée par l'assurance. Là encore, grosse frayeur, les bagages de toute la famille allaient-ils entrer dans une si petite voiture? Il fallait bien!  Tant bien que mal, la petite KIA a été chargée et le voyage a pu se poursuivre. Il était près de 23 heures lorsque les voyageurs furent enfin arrivés à destination.

Rencontre avec la famille BUITRAGO

Le président et sa famille se sont rendus à PERPIGNAN pour rencontrer la famille de Ronan BUITRAGO. N'ayant eu que des contacts téléphoniques depuis bientôt deux ans, ce fut un grand plaisir de faire enfin connaissance. Julien et sa compagne ont gentiment invité Michel, Laurence, leurs enfants et Bernard AZAM chez eux pour y partager un délicieux repas dans une ambiance très sympathique et conviviale.

Remise de chèque au groupement de PERPIGNAN

Le matin du 8 août 2012, Michel SCAT, son épouse et Bernard AZAM se sont rendus au groupement de gendarmerie des Pyrénées Orientales à Perpignan où ils furent très chaleureusement accueillis par l'ensemble des personnels et en particulier par le Commandant du Groupement qui a tenu à montrer l'exemple à ses subordonnés en remettant au Président son bulletin d'adhésion et sa cotisation annuelle juste après lui avoir souhaité la bienvenue. A l'occasion de cette cérémonie la gendarmerie était particulièrement bien représentée et c'est en présence du  Lieutenant-colonel CORREOSO Philippe, Commandant le groupement de gendarmerie des Pyrénées Orientales;  du Capitaine MARTINEZ François; du Capitaine DUPAC Jan-Lou; du Capitaine GAILLAN Eric, Commandant le P.S.I.G. de Perpignan; du Capitaine FEICHE Joël, Officier adjoint de Police Judiciaire; du Capitaine DROPSIT Daniel, Commandant la section des systèmes d'information et de communication du groupement de gendarmerie de Perpignan; du Lieutenant PISTRE Emilie, Commandant la Brigade de Recherche de Perpignan; du Lieutenant GONZALES Alain, Commandant la Brigade Départementale de Renseignement et d'Investigation Judiciaire de Perpignan; du Major FOURNIER Didier, de la B.R. de Perpignan; du Major BLANCKAERT Yannick, Commandant le service des affaires immobilières du groupement de gendarmerie de Perpignan, du Major VAUD Jean-Marie du Centre d'Opérations et de Renseignement de la Gendarmerie; de l'Adjudant-chef FRANÇON Jean-Pierre; de l'Adjudant-chef JACQUIN Fabrice; de l'Adjudant-chef MASSONNAUD Emmanuel, Commandant la Brigade Motorisée de Perpignan; de l'Adjudant-chef DELANNOY Luc de la Brigade de Recherche de RIVESALTES;  de l'Adjudant ADAMKIEWICZ André; de l'Adjudante CAPDEVILLE Chantal, Commandant la Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile; de l'Adjudant GUILLAMOT Olivier du centre de soutien automobile du groupement de gendarmerie de Perpignan; du MDL/C CAPEILLE Emilie; du MDL/C JOSEPH Laurent; du MDL/C NOUHAILLAGUET; du MDL/C SULLIVAN Frédérique; du MDL IBANEZ Paméla, des Gendarmes MONLLOR Didier et PADROSA José et de Mme PALADE Marie-Christine assistante sociale GDD 66 que le Président Michel SCAT a remis un chèque de 5 000 € au gendarme BUITRAGO Julien au profit de son fils Ronan.
Très ému, le papa de Ronan a remercié le Président et toute l'association pour le soutien tant moral que financier que celle-ci lui apporte depuis près de deux ans car son combat pour faire soigner Ronan est long et épuisant.
Quant à Michel SCAT, dans son bref discours, il a une nouvelle fois demandé aux gendarmes présents leur soutien.
Après une allocution très émouvante, le Lieutenant-colonel COREOSO a remercié les membres de l'association pour le travail déjà accompli et les a encouragé à persévérer dans cette voie et à ne pas baisser les bras car beaucoup de familles ont besoin des Gendarmes de Cœur pour le soutien qu'elle procure.
A l'issue de la cérémonie, l'assemblée s'est réunie autour d'une collation qui a été offerte par le papa de Ronan.

Ensuite, un repas fut pris en toute simplicité dans un restaurant de la ville avec Ronan et sa famille ainsi que la famille d'Hélène PADROSA, une nouvelle petite protégée de l'association, à la quelle nous apporterons une aide l’an prochain.

Photos

Photos de Bernard AZAM

Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo

Presse

Le Dauphiné Libéré du 29 Mai 2012 ed. Vienne & Roussillon