A propos de Manon

Manon

MANON  une petite fille atteinte d’IMC

 

Une grossesse difficile

Manon est née à 35 semaines d'une grossesse gémellaire. A 2 mois de grossesse j'ai fait une hémorragie. 

A la suite de cela repos total. A 5 mois de grossesse je ressentais de plus en plus de douleurs anormales, perte d'appétit et j’avais de grosses difficultés à être assise ou allongée.

Un accouchement dans l’urgence

Puis ce jour du 22 août 2005,  j'ai du me rendre à la clinique en urgence. Après une attente de 2 heures, le gynécologue décide de m'envoyer au centre hospitalier de VIENNE, pour faire pratiquer une césarienne en urgence. Manon est née à 12 heures 30 et Théa à 12 heures 31.

manon bébé
Naissance de Manon

Manon lutte pour sa survie

Durant les échographies, le gynécologue nous précisait bien que Théa se nourrissait moins que Manon, et que cela pouvait engendrer des complications.

Son seul souci à la naissance fut un souffle au cœur  qui s'est heureusement résorbé. Malheureusement Manon n'a pas eue cette chance et est née en détresse respiratoire. Quelques heures après leur naissance, Théa et Manon  ont été transférées vers un centre hospitalier sur LYON en service de réanimation néonatale.

Théa a été transférée dans un centre hospitalier différent de celui de Manon, ce qui fait que l'on passait la matinée avec Manon et l'après-midi nous allions voir Théa. 

Il nous a fallu attendre 72 heures avant que le médecin se prononce sur l'état de santé de Manon.  

Un  verdict accablant

Au bout de 72 heures, le verdict est tombé, notre fille est atteinte d'Incapacité Motrice Cérébrale.

Là on se sent anéanti, puis après elle était là et bien vivante alors que certains parents à côté de nous n'avait pas cette chance.

Dès que mon état fut stable, nous faisions les trajets tous les jours avec mon mari, et au bout de quelques jours, nous avons réussis à réunir les deux sœurs dans le même hôpital.

Après un mois d'hospitalisation, nous avons pu ramener Manon à la maison, puis une semaine après, s'était au tour de Théa.

Manon et Théa
Manon et Théa

Manon se bat et progresse doucement.

Aujourd'hui Manon a 5 ans 1/2 et ne peut rien faire par elle-même, malgré sa gaieté et sa joie de vivre, nous sentons bien que son corps l'emprisonne.

Manon a été scolarisée pendant deux ans avec l'aide d'une AVS deux matinées par semaine, le reste de la semaine elle était inscrite à la halte garderie.

Ces deux activités lui permettaient de s'éveiller un peu plus. De sa naissance jusque l'âge de 5 ans, Manon a été suivi au CAMPS une heure par semaine.

Depuis septembre 2010, Manon va dans une IME 3 jours par semaine et deux jours à la halte garderie, cela lui permet de faire beaucoup d'activité.

Manon et ses soeurs
Manon et ses soeurs

Une association verra bientôt le jour.

Nous sommes en train de monter un dossier pour créer une association qui j'espère permettra à Manon de subir les différentes interventions et de pouvoir trouver une certaine autonomie. En recevant la revue " gendarmes de cœur ", cela nous a redonné de l'espoir et du réconfort. Nous avons suivi les progrès de Laura entre l'édition de 2009 et 2010.

Grâce à votre association, nous ne nous sentons plus seul.

famille de Manon en itale
Italie 2010