L'histoire de Laura

  Je suis une petite fille souffrant d'IMC depuis ma naissance survenue le 31.05.1999 à la maternité d'AMIENS (80), mon cerveau ayant manqué d'oxygène lors de l'accouchement par césarienne. J'ai été prise en charge dans un service pour grand prématuré, car je ne pesais que 1850 grammes.

   J'ai repris des forces et à mes 2 mois, les médecins ont dit à mes parents que je serai handicapée à cause d'une lésion cérébrale. Nous avons du déménager de l'OISE, et je me suis mise à voyager dans les VOSGES espérant bénéficier de cures thermales ou autres centres bénéfiques pour ma santé, et pouvoir améliorer ma condition physique. Notre famille sera toutefois contrainte de revenir dans le NORD-PAS-DE-CALAIS, région qui correspondait le mieux à l'attente de notre famille, et où nous avons planté notre drapeau. 

    Prise en charge par la CDES, j'intègre à la rentrée 2005 l'IME les beaux marais de BEUVRY(62) où je suis entourée par une charmante équipe éducative qui sont aux petits soins avec moi.

    En 2007, mes parents me font rencontrer des thérapeutes américains du REACH INSTITUT FAMILY de PHILADELPHIE, lesquels pratiquent une méthode de surstimulation des sens, appelée le patterning. On les a rencontrés lors d'une conférence dans le NORD de la FRANCE 

     Je suis handicapée motrice et cérébrale à 80 %, cependant je présente un réel potentiel, je comprends ce que l'on me dit et je suis consciente que je dois faire des progrès pour récupérer mon autonomie. Je fais beaucoup d'efforts, car je veux que mes parents soient fiers de moi.  

     Mes parents ont découvert récemment que deux autres programmes seraient essentiels pour que je puisse un jour espérer récupérer des fonctions motrices. Ce sont des thérapies onéreuses pratiquées à BARCELONE en ESPAGNE (la MYOTENOFASCIOTOMIE) et à MIAMI aux ETATS-UNIS (le BIOFEEDBACK ).