A propos de Laura

Je m'appelle Laura, une fillette aujourd'hui âgée de 9 ans. Je suis atteinte d'une infirmité motrice et cérébrale depuis ma naissance prématurée survenue le 31.05.1999. Ma maman a perdu les eaux à 7 mois et 2 semaines.

Le personnel soignant de la clinique Camille Desmoulins à AMIENS (80) a voulu  maintenir aliter ma maman après la perte des eaux pendant 10 jours, et ce pour mâturer mes poumons, délai au bout duquel ils se sont rendus compte incidemment qu'il y avait procidence du cordon ombilical, et alors que je me trouvais en position de siège depuis le début !  Après une césarienne et un massage cardiaque, ils ont réussi à me réanimer sous un poids de 1,850 kilos. Mais le manque d'oxygène m'a fait devenir handicapée à plus de 80%.

Pourtant, j'ai une jolie frimousse et je prononce plus de mots que vous ne pouvez l'imaginer, surtout quand je suis en famille, avec mon papa, ma maman et mes deux soeurs, Lucie, 12 ans et Sandy, 3 ans qui vient de faire sa première rentrée des classes ! Je ne peux toujours pas m'asseoir toute seule, ni même manger ou boire sans l'aide de  mes parents. J'aime participer à tous les bons moments de la vie. Mes parents m'ont créée une association parue au journal officiel le 24.11.2007, car ils ont décidé de se battre pour essayer de changer ma condition. Ils aimeraient trouver les fonds nécessaires pour financer des programmes coûteux, dont les thérapeutes sont installés pour la plupart d'entre eux à l'étranger (USA, ESPAGNE) en vue de me rendre mon autonomie.

Mon papa est militaire dans la gendarmerie, et a du modifier son parcours de carrière en  connaissant diverses mutations dans les départements de l'OISE, des VOSGES et du PAS-DE-CALAIS, afin de trouver des infrastructures adaptées à mon handicap. Quant à maman, elle a du arrêter de travailler pour s'occuper de moi et de mes soeurs à plein temps, elle s'est donc retrouvée en disponibilité de professeur des écoles.

Je suis actuellement scolarisée à l'I.M.E. les beaux Marais de BEUVRY (62), où je suis prise en charge par une équipe merveilleuse, grâce à laquelle je fais des activités. Je suis également suivie au centre de rééducation de Marc SAUTELET à VILLENEUVE D'ASCQ (59).

En 2007, nous avons rencontré des thérapeutes du REACH FAMILY INSTITUT d'ASHLAND avec lesquels j'ai commencé un programme basé sur la surstimulation des sens, pour me réapprendre à faire du ramper et pourquoi pas me permettre un jour de marcher. J'ai pris conscience encore plus que je pouvais réaliser des progrès au delà de mes limites.

Ceci ne représenta qu'un début, car mes parents ont découvert récemment de nouvelles thérapies dont les résultats sont spectaculaires. Il s'agit de la myoténofasciotomie complétée par du biofeedback.

Decouvrez  vite la suite, le temps d'un clic !