Julia

Le 31 Janvier 2011

Cher Michel, chers membres,

Tout d’abord, toute ma famille se joint à moi pour vous présenter tous nos vœux pour cette nouvelle année.

Ensuite, mille excuses pour le retard des nouvelles de Julia. En effet, ces derniers temps, nous avons été un peu « débordés »…

Merci aussi pour les cadeaux de Noël des enfants. Julia a bénéficié d’un système de karaoké qui se branche sur la télé, avec deux micros. Elle adore chanter, donc ce cadeau lui sied à merveille.

Concernant son évolution :

Julia est passée cette année en CE2. L’année évoluant, ses problèmes s’intensifient. Effectivement, côté matières littéraires, elle s’en sort correctement. Elle lit très bien et écris correctement. Cela étant, ses temps de concentration sont très brefs, et de ce fait, elle est très vite satellisée. La partie mathématiques est bien plus préoccupante. Sa maîtresse lui fait refaire le programme de début de CE1, car le programme CE2 est trop compliquée pour elle. Dès lors, elle a passé des tests avec la psychologue scolaire, en vue d’une orientation en CLIS. Les résultats de ces tests confirment que son profil correspond à cette orientation. Fin février, une équipe éducative est mise en place par l’école, où nous parlerons de ce projet où je pense, la décision sera prise ou non concernant cette orientation. Mais les avis diverges selon les personnes. En effet, sa psychologue préfère que Julia reste dans le cycle « normal », tandis que le corps enseignant souhaite ce placement en CLIS. Nous en débattrons lors de l’équipe éducative.

Concernant sa santé :

Julia stagne plus ou moins. Le 1er octobre 2010, elle a passé un IRM de ses bras et de son cerveau. A ce jour, nous n’avons toujours pas les résultats… Vive l’administration !! Bref, cela étant, au niveau de ses bras, elle souffrirait d’une luxation de la tête radiale, et ce, sur ses deux bras. Nous avons rencontrés deux professeurs en chirurgie pédiatrique et tous deux sont contre une opération. Ces derniers préfèrent attendre qu’elle atteigne l’âge adulte, en vue de voir la progression de cette malformation. Toutefois, une opération serait tout de même envisageable au cas où elle souffrirait. A ce jour, elle se plaint partiellement.

Niveau hormonologie, l’an dernier, en février, lors de sa visite chez l’endocrinologue, cette dernière a sous-évaluée sa mesure. De ce fait, elle n’a pas augmenté les doses. Et quelques temps après, nous avons remarqué que Julia était très fatiguée, s’endormait en classe. Après une nouvelle visite chez le médecin, ces derniers nous ont expliqués qu’elle faisait des hypoglycémies, dues à un sous-dosage de son hormone. Depuis, les doses ont été modifiées, et Julia a de nouveau retrouvé sa pêche habituelle.

Elle poursuit ses activités chez l’orthophoniste, et au CMPEA de MEZE où elle participe à un groupe basé sur du dessin et de la peinture avec d’autres enfants, où par la suite, une discussion est organisé autour des dessins effectués. Le neurologue souhaite mettre en place de l’ergothérapie.

Dans la vie courante, Julia n’a toujours pas acquis la motricité fine, et la compréhension de l’abstrait et de la position dans le temps reste assez compliqué pour elle.

Concernant le reste de la famille :

Le petit dernier de la famille, Yan-Gaël grandit plus que bien. A l’inverse de sa sœur, il est tout au-dessus des courbes de croissance… Sa sœur le materne sans arrêt, ainsi que son grand-frère Loïc. Concernant Loïc, il a attaqué cette année la sixième. C’est une nouvelle étape dans sa vie et il s’en sors assez bien pour l’instant. Nous concernant nous, et bien, comme d’habitude, le boulot ne manque pas.

J’ai fait une nouvelle demande de mutation pour le PA de CLERMONT L’HERAULT.

Voilà pour les nouvelles de la famille. Je joins au présent mail quelques photos. Je ne manquerais pas de te tenir informé de son évolution, dès lors que nous aurons des éléments nouveaux.

Encore merci pour tout ce que vous faîte.

Amicalement,

Christophe, Pascale, Loïc, Julia et Yan-Gaël