Remise de Don en faveur d'Hugo
25 Octobre 2016
au Mess de la Région Loire Atlantique
à Nantes

LE PREMIER STAGE SNFEO 2016, "LA MAISON DE LA GENDARMERIE" ET "GENDARMES DE CŒUR" SE MOBILISENT POUR HUGO

La solidarité en gendarmerie n'est pas un vain mot, j'en veux pour preuve ce bel exemple de générosité de la part du stage SNFEO 01, de la fondation "Maison de la Gendarmerie" et de l'association "Gendarmes de Cœur" qui ont ouvrés de concert pour aider la famille ROVELON. En effet, le 25 octobre 2016, une remise de don et d'un fauteuil roulant électrique a eu lieu à NANTES.

Une cérémonie en petit comité

C'est au Cercle mixte de la caserne LAMORICIERE à NANTES que Michel SCAT a remis un chèque de 10 000 € à l'Adjudant Frédéric ROVELON au profit de son fils Hugo. Cette cérémonie  a rassemblé le quelques autorités militaire tels que le Colonel Gérard ESCOLANO, commandant en second de la région de gendarmerie des Pays de la Loire,  représentant le Général Jean-Marie VERRANDO commandant le région de gendarmerie des Pays de la Loire et du groupement de gendarmerie départementale de la Loire Atlantique, le Commandant HUET, le Capitaine SNACK représentant la Compagnie de NANTES, le MDC ROLANDEAU, le Gendarme STEPHANT et le GAV HANIN du PSIG de NANTES.
A noter également la présence de Monsieur Marcel BALLESTER et l’Adjudante Muriel LENGRAND tous deux délégués de la Loire atlantique de l'association Gendarmes de Cœur ainsi que le gendarme Lilian VERDIER, adhérent, affecté à la GTA et la famille de la petite Alexane CABON parrainée par l'association, venus nous soutenir la famille ROVELON. 
Michel SCAT a, comme à chaque fois, souligné l'importance de la solidarité et demandé aux militaires présents d'adhérer à l'association. Le Colonel ESCOLANO a, pour sa part, déclaré connaitre l'association depuis qu'elle est venue en aide au gendarme motocycliste François GRAU alors qu'il était en poste dans le Lot et a remercié chaleureusement Michel SCAT pour toutes les actions qu'il a mené depuis onze ans. 

Genèse d'une belle action de solidarité

C'est à l'initiative du 1er stage SNFEO de janvier 2016 que cette belle action de solidarité est née. En effet, certains stagiaires connaissant la situation difficile de la famille ROVELON voulaient faire un geste de cœur et ont décidé de les aider en faisant une collecte. Le fruit de cette collecte, soit 1 465 € a été remis à l'association Gendarmes de Cœur pour que celle-ci le reverse à la famille ROVELON. Cet argent est destiné à l'achat d'un fauteuil roulant pour leur fils, Hugo victime d'une hémorragie cérébrale à la naissance ayant entrainé des lésions cérébrales sévères impliquant de lourds problèmes psychomoteurs.
Hugo grandit et il lui faut un nouveau fauteuil adapté à sa taille. Les démarches sont longues et les aides rares. Les parents d'Hugo doivent payer 1500 euros en complément. 
Dans un premier temps, ayant eu connaissance de la situation, l’association Gendarmes de Cœur a décidé de faire un complément jusqu'à atteindre la somme de 10 000 € et dans un second temps, la fondation "Maison de la Gendarmerie" propose de céder gratuitement à l'association "Gendarmes de Cœur" un fauteuil roulant électrique d'une valeur de 20 000 €.
Michel SCAT a immédiatement contacté les parents d'Hugo pour mettre ce fauteuil à leur disposition.

Un fauteuil électrique en prime

Après l'aide financière, le jeune Hugo s'est vu remettre le fauteuil électrique qui lui permettra de gagner en autonomie.
L'Adjudant Frédéric ROVELON déclare "Ce superbe don va nous permettre d'adapter le fauteuil pour Hugo et lui offrir différents matériels pédagogiques."
"Ce fauteuil rentre dans l’axe d’effort que nous avons mis en place avec le centre dans lequel va Hugo (Institut d’éducation motrice de la Marrière à Nantes) pour le développement de son autonomie."
"Hugo et nous étions très heureux de faire la connaissance de Michel qui a conquis unanimement notre famille et entourage, une personne courageuse, pleine de joie qu’il partage avec nous." 

"Au nom de notre famille (enfants, grands-parents) nous tenons à remercier toutes les personnes présentes, les militaires du stage SNFEO 1, les membres de l’association et surtout Michel SCAT et son épouse qui œuvrent pour nos enfants. 


Reportage photos

Photos SCAT

Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo

Presse