Dernières nouvelles

Le 22 Septembre 2009

Il y a cinq ans, l’annonce de la leucémie de Dimitri nous avait plongés dans un profond désarroi.
Qu’en est-il actuellement.
Dimitri a maintenant 19 ans et demi. Il vit pleinement.
Nous approchons tout doucement de la fin de la rémission qui est en mars 2010.
Il vient de passer sa visite médicale à l’hôpital de Besançon, visite qui devient maintenant annuelle. Une prise de sang a été effectuée et une échographie du cœur lui a été prescrite.
Dimitri vit comme toute personne, sans traitement, ni aucune contrainte. Il ne parle jamais
de sa maladie et en fait une totale abstraction. Il a de nombreux copains et copines.
Il est toujours chanteur dans un groupe de Hard Core  « SYNDROM187 ». (Pour tout accroc d’ordinateur, une recherche sur ce nom vous donnera un aperçu).
Il a réussi son BEP de vente. Il a obtenu son permis de conduire. Le seul bémol, c’est l’emploi. Mais il n’est pas le seul concerné dans ce cas là. De temps en temps, il fait des missions d’intérimaire mais ce n’est pas la panacée car ces missions ne sont jamais très longues.
Mais nous sommes là, une famille réunie avec ses hauts et ses bas et heureux que Dimitri puisse profiter de la vie comme toutes personnes de son âge.

Malgré tout, nous restons réalistes et nous savons que rien n’est gagné d’avance.
Nos séjours en hôpitaux nous ont trop montré de cas. Néanmoins, nous gardons espoir et nous pensons souvent à ceux dont les enfants sont confrontés à la maladie et leur disons : rien n’est jamais perdu, battez vous, cela en vaut le coup.

Nous voudrions également adresser un grand merci à l’association Gendarmes de cœur qui nous a aidés dans cette épreuve tant moralement que financièrement.