Les thérapies de Clément

Clément

Hormis 12 années avec mon orthophoniste préférée, qui  m’a appris à parler, à sourire et à articuler, car chez moi c’est sur commande, il y a aussi le kinésithérapeute  pour la colonne vertébrale,  maintenant c’est  quelques séances de l’un ou l’autre quand c’est nécessaire.

Entre temps, en libéral,  j’ai fait de l’acupuncture au laser sur St Omer,  des séances d’Ostéopathie à Lille pour essayer  de débloquer ma boîte crânienne, j’ai consulté une kinésiologue à La Madeleine.

Deux années de psychomotricité  sur  Lille chaque mercredi après midi, (pas de gouter d’anniversaire, pas de sortie,  et mes frères chez Papi et Mamie),  la Psychiatre chaque vendredi soir,  maintenant j’en ai plus besoin.

Mes parents ont demandé à une ancienne institutrice de venir occasionnellement m’aider aux devoirs, elle était très gentille, elle disait aussi   « Clément tu m’épates, et tu as un courage énorme »

Depuis 2003 j’ai changé plusieurs fois d’école,  à Anzin St Aubin j’y suis resté un an, comme il y avait une CLISS,  cela pouvait aider, mais ils ont avec toute leur gentillesse conseillé de rapprocher Béthune,  je suis arrivé au C REP d’Estaires, comme en même temps j’étais suivi à Marc Sautelet à Villeneuve,  tout le monde a formé une équipe pour moi,  les profs, la conseillère d’orientation etc. .. beaucoup de démarches ont été faites pour que je puisse  aller dans une école appropriée,  avec une aide scolaire, un transport, bref un suivi complet.

Pour m’en sortir, il faut à chaque fois que je force,  je mets plus de temps, mais j’y arrive, des thérapies « miracles », je n’en connais pas,  c’est fatigant et déprimant, parfois. Il faut dire que je ne vois pas comme vous, j’ai une vision monoculaire, les peignes, les boutons de vêtements, le rasoir, les lacets, ce n’est pas simple non plus, mais on s’adapte.