Remise de Don en faveur de Benjamin
le 7 Juillet 2015
à Yssingeaux

REMISE DE DON EN TERRE ALTILIGERIENNE

Le Président Michel SCAT accompagné de son fidèle ami Fabrice SCHMITT s'est rendu en Haute Loire pour y rencontrer le gendarme Hervé PRESLES et sa famille afin de leur apporter un soutien financier qui contribuera au bien-être de Benjamin.

Une vie bouleversée

En avril 2014, le jeune Benjamin PRESLES, fils du gendarme Hervé PRESLES de la brigade de proximité d'AUREC SUR LOIRE (43) est amené à passer des examens médicaux.
Ces contrôles permettent de diagnostiquer précocement un lymphome et le jeune homme alors âgé de 10 ans est aussitôt placé sous traitement intensif.
Benjamin doit faire face à plusieurs périodes d'hospitalisation, à des soins intensifs et au terme de longs mois de traitement, les médecins constatent une amélioration notable de l'état de santé de l'enfant.
Entre temps, compte tenu de son état et de l'agressivité des traitements, le jeune garçon n'a pu effectuer sa rentrée scolaire en septembre 2014. Il a été contraint pendant plusieurs mois à suivre des cours par correspondance pour combler ces manques.
Amateur de football à l'image de son papa, ce supporter du club sportif voisin des verts de l'A.S.S.E n'a pas non plus pu pratiquer son sport préféré.
Dernièrement en février 2015, il a finalement, avec un immense soulagement et un grand plaisir, pu reprendre le chemin de l'école pour retrouver tous ses copains de classe. Il vient de valider son année scolaire et ses parents sont soulagés de constater qu'il pourra entrer normalement en classe de 6ème dès l'an prochain. 
Ce furent de longs mois de doute et de stress qu'ont vécu chacun des membres de la famille PRESLES aux côtés du jeune Benjamin. Madame PRESLES se voyait contrainte de se mettre en disponibilité de son travail pour pouvoir être présente pour son fils pendant toute cette période. 
La vie de chacun a été fortement perturbée et tout désormais se normalise pour la plus grande satisfaction de chacun.

Une revue très pratique 

Confronté à cette situation particulièrement traumatisante, le gendarme Hervé PRESLES se lançait à la recherche de renseignements en mesure de l'informer sur la maladie de son fils, les évolutions potentielles, les traitements existants ou encore les meilleurs spécialistes pour cette affection.
Il était ainsi amené à consulter avec la plus grande attention la revue "GENDARMES DE COEUR" qui se révélait être une mine de précieuses informations bien rassurantes.
Il contactait également le président Michel SCAT qui lui prodiguait des conseils complémentaires et qui conservait le lien avec la famille PRESLES pour mieux connaître l'évolution de la maladie du jeune Benjamin.

La remise de don 

Mardi 7 juillet 2015, monsieur Michel SCAT, président de l'association "GENDARMES DE COEUR" se déplaçait spécialement pour rencontrer la famille PRESLES. Cette rencontre officielle se déroulait dans les locaux de la compagnie d'Yssingeaux, sous la haute présidence du Colonel REUL, commandant la Région de Gendarmerie d'Auvergne. Etaient également présents le Lieutenant-Colonel PATOUX commandant le Groupement de la Haute-Loire, le Chef d'Escadron BELTRAN commandant la compagnie, son second le Capitaine MENAUT, le Lieutenant DUVIVIER commandant la communauté de brigades de MONISTROL SUR LOIRE ainsi que plusieurs des camarades de travail du gendarme PRESLES en provenance de toutes les unités de la compagnie. Madame SIVARD, assistante sociale du département était également parmi les invités à cette réunion.
Pour l'occasion, madame CHAVANON, sous-préfète de l'arrondissement d'Yssingeaux et monsieur GALLOT maire d'Yssingeaux avaient aimablement répondu à l'invitation qui leur avait été faite et honoraient également cette réunion de leur présence.
Le Colonel REUL prenait la parole pour saluer le courage de la famille PRESLES dans cette épreuve et souligner l'indispensable utilité des valeurs de solidarité et d'esprit de corps qui prévalent dans notre Institution, avant de laisser la parole à Michel SCAT.
Le président SCAT rappelait les conditions ayant conduit à la naissance de l'association, le sens qu'il lui donnait au service des gendarmes dans la difficulté, avant de parrainer Benjamin PRESLES avec la remise officielle d'un don d'un montant de 5.000 euros. Cette somme est dédiée à soulager économiquement la famille PRESLES et à permettre à Benjamin de poursuivre ses études dans les meilleurs conditions. 
Le gendarme Hervé PRESLES s'adressait ensuite à l'ensemble de l'assemblée pour remercier ses chefs et ses camarades pour le soutien et la sympathie dont ils lui avaient témoigné tout au long de cette épreuve et remerciait monsieur SCAT pour ce geste de générosité désintéressé.

Cette occasion a ainsi permis à monsieur SCAT et son fidèle Fabrice, homme de l'ombre mais néanmoins indispensable partenaire au sein de l'association, de découvrir la Haute-Loire et plus particulièrement la capitale aux cinq coqs (appellation de la ville d'Yssingeaux).
Nous ne doutons pas qu'ils auront eux aussi apprécié les quelques moments passés en terre Altiligérienne avec ici aussi des femmes et des hommes de cœur qui a l'instar de bien d'autres, devraient rapidement rejoindre les rangs de l'association. 
  

Signé CEN Didier BELTRAN


Reportage photo

Reportage photo Laurence SCAT

Photo Photo Photo Photo

Presse