Dernières nouvelles

Le 21 Novembre 2013

Prière Indienne Sauvage

Prière Indienne Sauvage

 

Le 2 Juin 2012


ROSE baptisée ANNE TALAU le 2 juin 2012 à Bourg Argental (42), à la roseraie CROIX
.

Le 7 Octobre 2011

Chers adhérents de l'association,

Je suis le papa de Anne, l'une des petites protégées de l'association qui est décédée le 21 mars 2011, à l'âge de 9 ans,  des suites d'une gliomatise cérébrale après s'être accrochée pendant 5 mois de soins palliatifs au domicile de sa mère.

Jusqu'à ce jour je n'ai pas eu la force de vous faire remercier directement, ni de faire quoi que ce soit de positif, tant mon chagrin est immense.

Michel nous a "adopté" dans l'association suite à une communication de mon ami Guillaume qui était alors le chef secrétaire de la compagnie dans laquelle je sers. L'association nous a aidé financièrement et soutenu moralement, je vous en remercie, et plus particulièrement Michel et Guillaume.

Je viens de revenir sur le site de l'association et n'ai pu que constater que le petit Thomas est également parti au mois d'Août. Je souhaite beaucoup de courage à ses parents et leur adresse mes plus sincères condoléances.

Nous avons traversé et traverserons encore des moments de souffrance tels qu'aucun mot ne peut les décrire, abattement, colère, incompréhension, insurmontable,  non-dits...

Le manque, la sensation de vide qui nous étouffe ne s'estomperont pas. Seuls l'espoir et la présence de nos enfants peuvent faire revenir un brin de joie dans  nos vies, même si cette joie se mêle à la tristesse lorsque nous pensons aux bons moments que nous ne pourrons plus partager avec nos petits trésors et leurs frères et sœurs.

Je  ne me permet pas de parler au nom de Valérie et Christophe, les parents de Thomas, mais espère leur apporter un peu d'espoir par mon expérience qui n'a que quelques mois d'avance sur eux.

Ma seconde fille Clarisse qui n'a que trois ans et demi, me pose beaucoup de questions sur sa sœur, lorsque je lui explique qu'elle était très malade, que les médecins n'ont pas pu la soigner  et que maintenant elle est dans les étoiles avec son grand père décédé 4 mois plus tôt elle me répond "C'est pas grave papa, ne pleure pas, je vais  aller dans les étoiles avec ma super fusée et je vais retrouver Anne".

A chaque fois cela me fait fondre en larmes.

Je ne passe pas un jour sans penser à Anne et sans pleurer pour elle, ou peut-être pour moi,  car la maladie la faisait tellement souffrir qu'il vaut mieux qu'elle soit partie. C'est si cruel, si injuste, si invraisemblable, que malgré la réalité, il y a des jours où je ne peux pas me résoudre au fait que sa vie se soit arrêtée.

Je pense que ma vie aussi s'est arrêtée le 21 mars  2011, mais je n'ai pas le droit de dire cela car je dois continuer à vivre pour ma fille et mon entourage. Avec la maladie et la mort de Anne, mon couple s'est brisé, notre maison  familiale est en vente,  Clarisse vit maintenant avec sa maman,  les dissensions existantes avec la maman de Anne n'ont fait que s'aggraver, j'ai l'impression d'avoir tout perdu, mais il me reste une lueur d'espoir; une raison de vivre; Clarisse.

C'est aussi ce que je veux dire à Christophe et Valérie,

L'association "Gendarmes de cœur" m'a aidé tout comme l'association "Ste Geneviève de l'Isle au sein de la compagnie de Vienne, et les gendarmes et amis de la compagnie de Vienne qui se sont mobilisés autour de nous. En un seul mot Merci, de m'avoir aidé à continuer à être présent auprès de ma fille jusqu'au dernier moment, car sans vous tous je n'aurais pas pu le faire.

Lorsque je parlais de choses positives, je veux aussi dire que grâce à l'association je viens de découvrir que je connais la papa de la petite Manon et que je ne savais pas qu'un de ses enfants était malade. Je vais maintenant faire mon possible pour les aider.

Si l'argent n'a rien pu faire pour sauver ma petite princesse, il peut aider les parents de Manon, je vous envoie un chèque pour l'association. Je verrai sûrement Damien prochainement et lui proposerai mes services et toute mon aide, tant morale que matérielle. Merci aussi de me permettre d'être utile.

Voilà quelques mots pour vous remercier encore une fois, et notamment d'avoir dédié le site à Anne pour qu'on ne l'oublie pas (ce qui est malheureusement trop fréquent, la mémoire des hommes est courte!).

 

Concentrons  nous sur ce qui est important: Profiter de la vie avec vos enfants, nous sommes tous égaux face à la maladie et à la mort, cela n'arrive pas qu'aux autres.

 

Joël TALAU

anne et Clarisse


Le 22 Octobre 2010

Anne se trouve dans une sorte de coma avec des épisodes de réveil très courts (5 minutes de temps en temps).

Elle est consciente mais semble souffrir beaucoup.

Elle ne voit plus et les médecins sont plus que réservés sur son état qui s'est fortement dégradé ces dernières semaines.

Cette dernière n'a pas pu profiter du voyage que nous lui avions programmé à Disneyland-Paris en raison d'un hospitalisation d'urgence au mois d'Avril/Mai.

Elle quitte l'hôpital aujourd'hui pour rentrer chez elle avec sa maman et sera placée en soins palliatifs à son domicile.

Mille mercis pour votre engagement et votre aide.

Guillaume


Le 10 Mai 2010

Depuis quelques semaines Anne enchaine les pépins, puisqu'elle a fait quelques crises d'épilepsie, des malaises divers, une paralysie partielle d'un côté et pour finir la semaine dernière par une septicémie. Anne a toutefois quitté (enfin) l'hôpital en fin de semaine dernière.

Poursuite de la chimio et du reste... La bonne nouvelle est que la tumeur semble avoir régressée de quelques millimètres depuis le début de traitement... Il s'agit là d'une excellente nouvelle même si bien sûr nous ne crions pas victoire...