A propos de Anne

Il y a quelques semaines, alors qu’Anne se trouve en vacance chez son papa à Vienne, elle est soudainement prise de  maux de têtes accompagnés de plusieurs pertes d’équilibre. Transportée chez le médecin de famille, ce dernier demande de suite un IRM qui met  en évidence une tumeur au cerveau.
Les résultats des examens pratiqués à l’hôpital de LA TIMONE de MARSEILLE décèlent plus précisément  une GLIOMATOSE cérébrale.

Il s’agit d’une entité tumorale rare qui se caractérise par une infiltration diffuse de cellules néoplasiques gliales qui envahit un large volume du système nerveux central  avec atteinte des lobes cérébraux.
S’agissant d’une atteinte agressive, les neurochirurgiens excluent toute opération au regard des  multiples ramifications de la tumeur.

Anne a débuté la semaine dernière des séances de chimiothérapie à la Timone afin de stabiliser la progression de la tumeur. Le protocole prévoit 6 semaines de chimio  (1 jour à l’hôpital le reste en cachet à son domicile) puis 2 semaines de repos.
La durée de ce traitement n’est pas connue.
Les premières séances fatiguent  beaucoup Anne et bien évidemment, pour l’instant aucune amélioration n’est visible.

Espérons que le cas d’Anne touchera les membres de l’association « gendarmes de cœur » comme il nous touche tous à la compagnie de gendarmerie de VIENNE.

Respectueuses pensées
Guillaume Machillot